Le troisième contenu téléchargeable sur les opérations de l’Axe couvre la triste année 1940. Cette année fatale à nos couleurs va nous plonger dans pas moins de dix-neuf nouveaux scénarios. Et…

 

Et tout est dit !

Ou presque. En effet, aucune nouveauté au programme, on se retrouve dans une nouvelle suite de scénarios, qui, hormis le nom, n’ont plus grand-chose d’historique. Mais ce travers n’en est pas vraiment un, car Panzer Corps est avant tout un jeu, plus qu’une simulation. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il est toujours plaisant. Même si nos troupes aguerries par les campagnes précédentes et par l’adjonction de héros commencent à être un peu trop redoutables, l’opportunité de conserver nos unités et matériels existants existe toujours.

Cette campagne va suivre une trame scénaristique nécessitant des victoires continues pour passer au niveau suivant, qui sera quasiment toujours le même. On est loin de l’époque où selon le degré de victoire, le scénario différait. Ainsi, on va s’acheminer doucement vers le débarquement hypothétique en Angleterre, dont l’issue se soldera par une défaite, même si au niveau du joueur, la victoire est de mise et cela durant quatre scénarios.

Panzer Corps 2: Axis Operations - 1940
C’est reparti comme en 14 ! Pardon 39 !
Panzer Corps 2: Axis Operations - 1940
PZ02 : Le Croiseur Blücher comme dans la réalité ne reviendra pas de Norvège…
Panzer Corps 2: Axis Operations - 1940
Un entraînement spécial, petit plus pour augmenter l’expérience de nos troupes.

Cet article nécessite un abonnement pour être lu dans son intégralité. Connectez-vous depuis la page Mon compte, ou consultez nos offres d’abonnement pour adhérer à notre gazette.

 

Pour plus d’informations sur Panzer Corps 2 – Axis Operations – 1940, voyez cette page sur Steam ou celle-ci chez l’éditeur. A lire sur cette série d’extensions nos articles Panzer Corps 2 – Spanish Civil War : aperçu du monde d’avant (39-45) et Panzer Corps 2 : 1939, l’année de toutes les fictions. Puis concernant Panzer Corps 2, voyez notre testcet AAR sur le début d’une campagne, cet autre AAR sur un des premiers grands scénarios, notre préview puis cette fiche chez l’éditeur, ou celle-ci sur Steam.

Points positifs et négatifs

  • Nombreux scénarios (19).
  • Version française.
  • Prix.
  • Historicité.
  • Répétitivité des parties.
Notes
Multimédia
79 %
Interface
74 %
Gameplay
69 %
Article précédentDoor Kickers 2 : patchs, trailer et bêta
Article suivantPanzer Corps 2 : le siège de Lille

COMMENTAIRE

Ajouter votre commentaire
Veuillez indiquer votre nom ici